Soutien aux CHR et entreprises

Mal invisible, venu on ne sait d'où, la Covid 19 obscurcit tout sur son passage. Désastre sanitaire, désastre psychologique et économique. L'activité de plusieurs secteurs économiques est menacée. Certaines professions sont au bord du gouffre et beaucoup souffrent. Pour les bistrots, bars, brasseries, cafés, restaurants, hôtels, la situation est particulièrement difficile. Nous ne devons pas rester insensibles au désarroi de nos amis, amicalistes ou non, exploitants d'hôtels, cafés, de brasseries, de restaurants. Les ‘’zincs’’ et les terrasses de ces cafés ont toujours été des lieux de convivialité, de rassemblement et d’échanges quel que soit le milieu social ou les origines de leur clientèle. Nous pensons aussi à tous les autres professionnels touchés directement ou indirectement par la situation actuelle (traiteurs, secteur de l’événementiel, patrons de discothèques etc.) à Paris, en Aveyron, ici ou ailleurs. Malgré tous les efforts déployés par ces professionnels, pour respecter les mesures sanitaires imposées, la durée de la crise sanitaire et les nouvelles décisions gouvernementales les placent dans une situation très difficile remettant en cause la pérennité de leur activité.

La Fédération des Aveyronnais d'ici et d'Ailleurs soutient sans faille tous les exploitants et les personnels de toutes ces professions et est à leurs côtés dans ces moments difficiles. Nous sommes confiants en l'avenir et sommes certains que nous ferons face à cette nouvelle crise.

C’est ensemble, toutes générations confondues, que nous réussirons à l’affronter et la dépasser, en étant responsables, solidaires, en nous protégeant et en protégeant les autres, et en respectant les gestes barrières, seules armes aujourd’hui pour contrer cette pandémie.

Partagez