L'amicale des Enfants de Pons à Verdun - Cité Héroïque

L’amicale des Enfants de Pons à Paris a souhaité mettre au programme la Grande Guerre 14-18 et se souvenir en cette année de centenaire.

Les 56 membres et amis de l’amicale sont présents au rendez-vous donné dans le 12ème arrondissement pour le départ du car.

 

Après un excellent déjeuner à Verdun, un arrêt à l’Office de Tourisme afin de faire connaissance avec Philippe, notre guide, qui retracera l’histoire de Verdun lors des visites le samedi après-midi et le dimanche matin.

Le Fort de Vaux, situé à Vaux-devant-Damloup, près de Verdun, dans la Meuse, est construit de 1881 à 1884. Il est l'un des hauts lieux de la bataille de Verdun en 1916. Symbole toujours vivant de l’héroïque ténacité des hommes du Commandant Raynal et de son dernier pigeon, assiégés par l’ennemi durant 6 jours et 7 nuits.

L’Ossuaire de Douaumont : Ce monument emblématique du champ de bataille abrite environ des 130 000 corps de soldats français et allemands disparus lors de la Bataille de Verdun et dont les ossements ont été pieusement collectés. Projection du film «Des Hommes de Boue». La tour offre un panorama sur l’ensemble du champ de bataille. Devant l’ossuaire s’étend l’immense nécropole nationale où reposent plus de 16 000 soldats français.

Le Mémorial de Verdun : Dimanche 29 mai 2016, ce Mémorial, grand musée de la Grande Guerre, était inauguré par le Président de la République française François Hollande et la Chancelière de la République fédérale d’Allemagne Angela Merkel, au cours de la journée de commémorations du centenaire de la bataille de Verdun. Sa visite veut transmettre l’histoire de la bataille de Verdun. 2 000 objets de collections, une multitude de photos souvent inédites, des témoignages français et allemands et des dispositifs audiovisuels exceptionnels se mêlent pour évoquer l’expérience combattante de ces hommes venus de toutes parts.

Avant le dîner, un temps libre permettait aux participants une petite balade dans les ruelles de la ville mais aussi et surtout de faire les provisions de dragées de Verdun, de Madeleine et de confiture de mirabelle….

Dès le dimanche 9 h le programme des visites reprend avec Philippe qui nous fait partager ses connaissances sur Verdun, son Histoire avant d’arriver à la Cathédrale Notre-Dame. Un chœur, une nef, des vitraux de toute beauté, des dentelles de fer au détour des chapelles nous impressionnent. Un passage au Palais Episcopal, Centre Mondial de la Paix, des Libertés et des Droits de l’Homme nous permet de faire la photo du groupe !

 

Notre programme s’achève avec la visite de la Citadelle souterraine de Verdun à bords de petits wagonnets pour un parcours qui présente à travers plusieurs galeries la vie des Poilus durant la Première Guerre. C’est là que fut choisi le Soldat inconnu qui repose sous l’Arc de Triomphe depuis le 11 novembre 1920 afin de célébrer le sacrifice de tous les soldats français non identifiés ou disparus

 

Après le déjeuner, le car reprend la route vers la capitale pour arriver à l’heure prévue !

Martine Gasq, Présidente, remercie l’ensemble des participants, un clin d’œil à Didier Guérin qui a été à l’initiative de ce programme des sites de mémoire incontournables.

Prochains rendez-vous de l’amicale : Mardi 7 août en fin de journée rencontre estivale à Pons, Dimanche 18 novembre, quine à la Guinguette Auvergnate et le samedi 2 février 2019 ce sera le 91ème anniversaire dans les salons de l’Aveyron à Paris.

Partagez