En savoir plus
L'Oustal

Présentation :

Né de la volonté de l’Amicalisme Aveyronnais, cet immeuble est destiné à rassembler en un lieu commun les espaces nécessaires aux activités des 300.000 Aveyronnais de Paris et tous les Aveyronnais d’Ici et d’Ailleurs. C’est un lien supplémentaire entre tout le mouvement amicaliste aveyronnais de par le monde, Paris et le département.
Construit à l’Initiative de la FNAA, il a été financé uniquement par l’épargne des Aveyronnais d’Aveyron et d’Ailleurs sans argent public.

La première pierre de l’Oustal a été posée le 23 décembre 1993, en présence de M. Jacques Chirac, maire de Paris, Jean Puech, ministre de l’Agriculture et Monseigneur Soubrier évêque de Nantes, e (...) Lire la suite >

Marché des Pays de l'Aveyron

Le département de l’Aveyron est riche d’un grand nombre d’entreprises familiales, artisanales ou industrielles concevant et fabriquant des produits de haute qualité. Le Marché des Pays de l’Aveyron se veut être une vitrine de la technicité de ces artisans et producteurs du département. Au cours de cette manifestation, ils viennent faire partager au public leurs passions, traditions et savoir-faire.

A l'initiative de  Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises,   l’association des Producteurs de Pays et la Chambre d’Agriculture de l’Aveyron,  le Marché des Pays de l’Aveyron se ve (...) Lire la suite >

Voir le site

Présentation | 26-11-2021

Le lac des Picades

Niché au coeur de l’Aubrac, dans la forêt domaniale, le lac des Picades est alimenté par le ruisseau des Mousseaux. Comme bien d'autres lacs en Aveyron, il est très poissonneux et régulièrement fréquenté par de nombreux pêcheurs dès le premier jour d'ouverture de la pêche à la truite. 

Géré par la Fédération Nationale de la pêche, le lac est empoissonné régulièrement. Au fil des années, les sédiments s’accumulent sur le fond, en couche épaisse, le taux d’oxygénation se réduit considérablement pour les poissons et c’est alors qu’un curage devient nécessaire. La dernière vidange datait de 1985.

Alors, il y a quelques mois, le Lac des Picades a été vidé. Ce ne sont pas moins de 800 truites et 100 saumons de rivière qui ont été retirés et relâchés dans le lac des Moines. Les autres espèces, gougeons et petits poissons, ont été libérés dans le Lot. (Que les pêcheurs se rassurent, ce transfert s’est fait sans perte importante).

Il ne reste plus sur cette étendue de vase, que quelques oiseaux et un héron, à la recherche de nourriture.

Trois intervenants opèrent pour la gestion du lac. Le SIVU (Syndicat mixte à vocation unique) dont le Maire de Prades est le président, la Fédération Départementale de pêche et l'ONF (Office National des Forêts).

En collaboration avec les élus, le maire de Prades, le SIVU et son président, des réunions sont organisées pour l'amélioration du site et son entretien.

Point stratégique sur l'Aubrac, le lac est fréquenté par 9 000 personnes chaque année. Les berges sont aménagées pour le pique-nique, la pêche et la détente. Les amoureux de la nature peuvent profiter de belles promenades et randonnées dans la forêt de hêtres qui l’entoure.

Habituellement, c’est Serge Guiot, responsable du lieu, qui veille sur la vanne de retenue d'eau, accueille les visiteurs et surveille le site. 

Aujourd’hui le lac est interdit d'accès au public. Pour mieux l’accueillir après la remise en eau du lac, annoncée pour 2023, il est prévu la création d'un parking, l'installation de toilettes publiques et la rénovation de la cabane du responsable.

Remerciements à Roger Auguy, Maire de Prades d'Aubrac, pour la visite guidée !


 

Alain Marcillac

Album photo