Découverte de la chaine des Monts d’Auvergne et de Clermont-Ferrand

C’est le 25 juin au matin que l’Amicale du Monastère Cabrespines prenait la route en direction des Monts d’Auvergne.

Après 5h de route et notre traditionnel casse-croute, nous voici arrivés au pied du Puy-de-Dôme où nous retrouvons certains membres de l’Amicale arrivés tout droit du pays à l’occasion de notre week-end champêtre. A l’aide d’un train à crémaillère installé depuis peu sur le mont, nous entamons notre ascension du puy dont on ne fait plus la réputation, le Puy-de-Dôme. Malgré une légère brume au sommet, nous déjeunions au restaurant Le Bousset avec sa terrasse panoramique. Comme un appel de la montagne dès la fin du déjeuner et avant d’entamer une visite guidée du Puy de Dôme en deux groupes, les nuages se sont levés et nous avons pu admirer l’étendu des Volcans d’Auvergne. C’est dans la joie et la bonne humeur que le premier groupe rejoignit le car à pied tandis que d’autres préféraient redescendre en train.

Après prise de possession des chambres à l’hôtel Campanile du centre, nous nous retrouvons tous à la terrasse de l’hôtel, mise gracieusement à notre disposition, autour d’un apéritif, moment très convivial et  apprécié par tous les participants. Après un très bon repas à l’Oval, brasserie officielle de l’équipe de rugby bien connue de la région, l’ASM, certains continuèrent la soirée autour d’un verre ou, pour les plus jeunes et les moins fatigués en boîte de nuit.

Le lendemain, dimanche, nous commençons notre journée par la visite de la ville de Clermont-Ferrand sous le patronage de Blaise Pascal, Vercingétorix et Urbain II en passant bien évidemment par la magnifique cathédrale de Clermont avec ses somptueuses rosaces.

Le repas se déroula à l’Hacienda Café, où nous retrouvons la famille Laporte venus d’Issoire spécialement pour l’occasion. L’après-midi était placée sous le signe de la famille, l’histoire et la modernité, nous sommes partis pour découvrir l’Aventure Michelin. Entreprise phare de la ville, tous étions fascinés par la réussite de ces frères et leurs idées ingénieuses.

Petite photo avec Bibendum avant de partir et nous entamons pour certains, le chemin retour en direction de la capitale, pour d’autres celui de notre Aveyron natal.

Cette année encore une bonne équipe de jeunes de la Bourrée de Paris étaient venus partager ce moment avec nous, nous les remercions pour leur présence, leur bonne humeur ainsi que l’animation dans le car, ils ont fait découvrir le Time’s up à tous. Merci également, à tous ceux qui ont aidé pour la préparation des casse-croutes.

Lors du voyage retour le président, Christian Noël, remerciait tous les participants pour leur présence, ainsi que la société de car qui nous accompagnait pour la première fois, France Tourisme.

Arrivés vers 23h30 rue des archives, chacun repartait avec des souvenirs plein la tête et l’envie de revenir l’année prochaine pour partager toujours plus de moments amicalistes.

Partagez