"Au-delà de la rétine"

Après «LATEX», livre retraçant la vie trépidante de Daniel Roux, chirurgien cardiaque pédiatrique, ce fils de paysan aveyronnais qui a parcouru les quatre coins du monde pour opérer des enfants malade, nous invite à Mandaille (Aveyron) afin de découvrir son exposition intitulé « Au delà de la rétine ». Des photos, des textes, mais aussi des dessins sur son engagement au nom de la médecine et pour la vie dans ce parcours extraordinaire.

 

Auprès de mon arbre, je vivais heureux, j’aurais jamais dû m’éloigner de mon arbre” (G.Brassens). 

Et oui! Jusqu’à l’âge de vingt ans, j’ai une mené une vie de “paysan étudiant” à l’école d’agriculture de Larroque: Le jour dans les champs, la nuit dans les forêts torrents à l’écoute de cette nature que je sentais palpiter dans mes veines.  Et puis….

Est-ce à cause de ma mère qui, sans cesse, me disait: “fais médecine!”? Est-ce à cause de ce merle qui est mort d’un arrêt cardiaque dans mes mains? Toujours est-il qu’un beau jour s’est imposée l’idée de “faire médecine”. Un bac agricole en poche, la tâche aurait été insurmontable si je n’avais pas eu un caractère forgé par l’Aubrac.  Voilà comment j’en suis arrivé à exercer la chirurgie cardiaque adulte, puis pédiatrique au CHU de Toulouse avec cependant le sentiment que je ne devais pas en rester là. 

La rencontre avec un chirurgien parisien m’a ouvert les yeux sur ce que je désirais secrètement: “Parcourir le monde pour soigner des enfants indigents, ce que j’ai fait pendant plus de 20 ans”. 

Une bougie n’a de raison de brûler que si elle en allume une autre” m’a dit un chirurgien espagnol rencontré à Kaboul. D’où cette exposition pour susciter des “vocations”. Des photos, mais aussi des dessins et des textes afin de rendre le message plus fort après qu’il perce la rétine et atteigne ainsi le cerveau, siège des émotions qui déclenche des actions

 

Daniel Roux

Partagez