Rencontre Estivale de la Fédération des Aveyronnais d'Ici et d'Ailleurs le ventredi 12 août à Argences en Aubrac et Cantoin Lien

En savoir plus
L'Oustal

Présentation :

Né de la volonté de l’Amicalisme Aveyronnais, cet immeuble est destiné à rassembler en un lieu commun les espaces nécessaires aux activités des 300.000 Aveyronnais de Paris et tous les Aveyronnais d’Ici et d’Ailleurs. C’est un lien supplémentaire entre tout le mouvement amicaliste aveyronnais de par le monde, Paris et le département.
Construit à l’Initiative de la FNAA, il a été financé uniquement par l’épargne des Aveyronnais d’Aveyron et d’Ailleurs sans argent public.

La première pierre de l’Oustal a été posée le 23 décembre 1993, en présence de M. Jacques Chirac, maire de Paris, Jean Puech, ministre de l’Agriculture et Monseigneur Soubrier évêque de Nantes, e (...) Lire la suite >

Marché des Pays de l'Aveyron

Le département de l’Aveyron est riche d’un grand nombre d’entreprises familiales, artisanales ou industrielles concevant et fabriquant des produits de haute qualité. Le Marché des Pays de l’Aveyron se veut être une vitrine de la technicité de ces artisans et producteurs du département. Au cours de cette manifestation, ils viennent faire partager au public leurs passions, traditions et savoir-faire.

A l'initiative de  Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises,   l’association des Producteurs de Pays et la Chambre d’Agriculture de l’Aveyron,  le Marché des Pays de l’Aveyron se ve (...) Lire la suite >

Voir le site

Actualité | 08-02-2015

Mmes Geneviève Gasq-Barès et Christiane Marfin, Maires, présidents le banquet des enfants du canton de Saint-Chély d'Aubrac

Mmes Geneviève Gasq-Barès et Christiane Marfin, Maires, président le banquet des enfants du Canton de Sa
int-Chély d’Aubrac 

Quand il fait froid à l’extérieur, il faut se réchauffer à l’intérieur. Les adhérents de l’Amicale des Enfants du canton de Saint-Chély d’Aubrac le savent bien ! Ils se sont réunis ce dimanche 8 février pour  partager une belle journée d’amitié et un bon repas. 

Tous se retrouvèrent à l’apéritif pour échanger les dernières nouvelles et parler du pays avec ceux « montés » pour l’occasion. Dès l’entrée terminée, le Président Pierre Vincens prit la parole pour saluer les convives présents et excuser les absents. Il remercia les membres du bureau pour leur dévouement notamment Patrick et Marie nos expatriés. Il salua aussi la présence des représentants des amicales voisines venues partager cette journée : « Il n’y a que des beautés cet après midi mais l’une d’elles est encore plus resplendissante par le symbole qu’elle véhicule c’est notre pastourelle Laurie Cazals . Laurie a été élue pastourelle de l’Aveyron et pastourelle de la Ligue Auvergnate et du Massif Central en décembre dernier. Elle poursuit actuellement des études pour devenir ingénieur. Elle fait partie d’un groupe folklorique et joue de la cabrette ». Au nom de l’amicale Pierre Vincens lui remit un cadeau pour la remercier de sa présence. 

Il poursuivit : « Mme Geneviève Gasq-Barès, a comme chaque année fait le déplacement pour être présente parmi nous, avec son mari Jean-Pierre. Maire de Condom d’Aubrac depuis 1995, vous avez succédé à M. Léon Vayssade. Durant ces mandats, vous avez mené de très nombreux projets, comme par exemple la rénovation  du cœur de village de Condom. Vous êtes aussi très impliquée dans la vie de la maison de retraite de Saint-Chély d’Aubrac, dont vous êtes présidente du conseil d’Administration. En parallèle, vous continuez votre activité professionnelle d’assistante sociale scolaire. 

En 1982, il s’est produit un événement marquant à Saint-Chély : c’était l’ouverture d’une pharmacie. À sa tête, Jean Marfin, quelqu’un qui reste dans nos mémoires comme quelqu’un de serviable, jamais avare de bons conseils. Il fallait être un amoureux de l’Aubrac pour se lancer dans un tel projet et avoir un soutien inconditionnel. Ce sera vous Christiane son épouse. Professeur de comptabilité à l’ALFPA à Rodez,  vous vous engagez sans compter dans de nombreux projets au sein de la commune ; ce sera la présidence du syndicat d’Initiatives pendant dix ans, la création de la bibliothèque municipale avec Isabelle Magne et la participation à l’équipe qui créé la fête de la transhumance. En 2014, vous êtes élue maire de Saint-Chély. 

Mesdames, vous êtes toutes les deux engagées au service de nos communes. Cela veut dire être disponible pour pouvoir intervenir rapidement sur tous les incidents quotidiens. Cela veut dire mener des projets,  souvent sans en avoir les moyens. Il vous faut interagir avec de nombreuses instances administratives et fiscales dont on ne connaît pas toujours le mode d’emploi. Être l’élue d’une commune rurale ne peut être autre chose qu’un sacerdoce ; Mesdames pouvez vous venir me rejoindre mais avant que je ne leur laisse la parole elles méritent tous nos applaudissements. » 

Mme Marfin prit la parole en premier en remerciant l’assemblée : « Nous avons quitté un grand froid pour une chaleureuse assemblée ». Élue depuis bientôt un an, une de ses priorités est la défense de notre territoire. Les prochaines élections territoriales avec un seul grand canton ne reflètent plus la réalité géographique et mettent à mal la proximité des élus avec la population. Mme Marfin explique les différentes réalisations en cours ou en projet sur la commune : la nouvelle école communale, l’assainissement du bourg qui débute au printemps 2015, la création d’une école de foot et la mise en place d’un conseil municipal des jeunes dont la première réalisation est la restauration du lavoir de Saint-Chély et l’embellissement du quartier. 

Mme Gasq-Barès prit ensuite la parole. Elle remercia le président de l’avoir invitée à présider cette journée avec Christiane Marfin. « Le canton avait 3000 habitants au début de l’amicale en 1908. Celle-ci a toujours été présente en soutenant des projets comme celui de la maison de retraite notamment. Vous participez à la fête du village l’été en organisant le concours de pétanque, des randonnées au buron. Je vous souhaite une longue vie ». 

Pierre Vincens les remercia encore de leur présence. Puis il annonça l’arrivée du groupe folklorique « Pastres et Pastretos » dirigé par Isabelle Cazals, maman de Laurie et ancienne pastourelle de la Ligue el le aussi. Les danses et les chants régalèrent l’assistance et les petits furent ravis de la prestation réalisée. La tombola bien dotée grâce aux généreux donateurs fit des heureux. Emplie des sons de l’orchestre de Daniel Rieutor, la piste de danse ne désemplit pas jusqu’à la fin de cette journée.

 Carine Gachon

Album photo