FAIA - Rencontre estivale - Mardi 20 août 2024 à Onet-le-Château - Venez nombreux ! Lien

En savoir plus
L'Oustal

Présentation :

Né de la volonté de l’Amicalisme Aveyronnais, cet immeuble est destiné à rassembler en un lieu commun les espaces nécessaires aux activités des 300.000 Aveyronnais de Paris et tous les Aveyronnais d’Ici et d’Ailleurs. C’est un lien supplémentaire entre tout le mouvement amicaliste aveyronnais de par le monde, Paris et le département.
Construit à l’Initiative de la FNAA, il a été financé uniquement par l’épargne des Aveyronnais d’Aveyron et d’Ailleurs sans argent public.

La première pierre de l’Oustal a été posée le 23 décembre 1993, en présence de M. Jacques Chirac, maire de Paris, Jean Puech, ministre de l (...) Lire la suite >

Marché des Pays de l'Aveyron

Le département de l’Aveyron est riche d’un grand nombre d’entreprises familiales, artisanales ou industrielles concevant et fabriquant des produits de haute qualité. Le Marché des Pays de l’Aveyron se veut être une vitrine de la technicité de ces artisans et producteurs du département. Au cours de cette manifestation, ils viennent faire partager au public leurs passions, traditions et savoir-faire.

A l'initiative de  Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises,   l’association des Producteurs de Pays et la Chambre d’Agriculture de l’Aveyron,  le Marché des Pays de l’Aveyron se ve (...) Lire la suite >

Voir le site

Actualité | 29-09-2023

Coupe de Paris 2023 : Alain Brégou enfin dans le palmarès

un tag ,  Sport

La Coupe de Paris a permis de tirer le rideau sur la saison de quilles à Paris. Comme d’habitude, elle s’est tenue sur le terrain de Belleville par un dimanche chaud et ensoleillé, dans une ambiance bonne enfant autour du traditionnel petit déjeuner solide-liquide mitonné par les joueurs du SQR. Plus d’une trentaine de joueurs avaient décidé de faire sonner le réveil aux aurores pour en découdre dans l’objectif de glaner la coupe, sans grandes oreilles celle-ci, et dont le palmarès raconte une histoire des quilles à Paris. 

Comme chaque année, par la malice du tirage au sort, des parents proches ont dû s’affronter pour gagner le droit de passer au tour suivant et se rapprocher du trophée. Comble du hasard, Denis et Gary Guibert ont connu ce « plaisir », comme en 2022, et avec le même résultat puisque la hiérarchie générationnelle a été respectée. 

Le cru 2023 de la coupe de Paris restera aussi comme une excellente cuvée car l’assistance, encore nombreuse à l’heure où on s’assoit normalement autour d’une bonne table pour faire ripaille, a été témoin de deux finales de très haut niveau. Pensez donc, en combinant les scores des 4 finalistes, on obtient un carton de 216 digne de la catégorie excellence.

A tout seigneur, tout honneur, commençons par la finale de la Coupe de Paris qui a mis aux prises Alain Brégou et Jonathan Fabre, deux joueurs de la SA Paris. Jonathan a réussi une splendide année 2023, terminée à la 3ème place avec plus de 50 de moyenne à la sortie des manches et championnat de Paris. Le voir en finale est donc tout sauf une surprise et cela couronne sa saison réussie. Cependant, après avoir mené tout au long de la finale, un coup de 20 mètres mal négocié lui a fait rendre les armes face à Alain Brégou sur le score de 56 à 53 ! Comme écrit ci-dessus, on recense sur les plaques de la coupe de Paris des noms de joueurs qui ont marqué les quilles à Paris. Les frères Molinié, André Couaillac, la famille Guibert, et plus récemment Jérôme Valenq et Valérie Besombes, pour n’en citer que quelques-uns. Qu’Alain Brégou n’apparaisse pas sur une des plaques sonnait un peu comme une incongruité, lui qui a rejoint le monde des quilles parisiennes en 1983, et qui depuis, s’y investi totalement tant au niveau du club que du comité de Paris. Sa victoire en 2023 répare donc cette « « anomalie de l’histoire » et sonne presque comme un cadeau pour récompenser 40 années de bons et loyaux services.

La finale de la consolante a été tout aussi disputée et indécise jusqu’au bout, entre deux joueurs du SQR Paris, comme pour assurer un équilibre dans la représentation des 2 clubs parisiens dans les finales. Et comme pour la finale de la coupe de Paris, l’expérience a eu raison de la jeunesse avec la victoire finale de Michel Gineston face à Baptiste Cayla sur le score de 53 à 52. 

La saison 2023 à Paris est donc terminée. Elle fut belle, quoiqu’on puisse en dire et les résultats enregistrés constituent autant d’espoir pour l’année 2024, qui s’annonce comme celle du sport en France. Et avant d’envisager les assemblées générales traditionnelles de fin d’année, je vous donne rendez-vous au Marché des Pays de l’Aveyron le week-end du 6-8 octobre à Bercy, pour trinquer à l’amitié et aux quilles.

Al còp que ven … 

Résultats :

Coupe de Paris                                         

Demi-Finale

Alain Brégou – Nicolas Valenq :           50-46           

Jonathan Fabre – Jérémy Martin :       51-36

Finale

Alain Brégou – Jonathan Fabre :          56-53

Consolante                                           

Demi-Finale

Michel Gineston – Philippe Franc :      51-42            

Baptiste Cayla – Anthony Chauvet :    55-51

Finale

Michel Gineston – Baptiste Cayla :      54-53

Album photo