Journée Familiale CCAP 2020

Déjà le premier dimanche de février ! Le rendez-vous incontournable de la Communauté Chrétienne Aveyronnaise de Paris dans les Salons de l’Aveyron !

Cette année, dès l’arrivée, une surprise : l’exposition « Laudato si » ! En descendant les marches, aux murs, sont affichées les très belles photos de Yann-Arthus Bertrand illustrant les paroles du Pape François sur la sauvegarde de la maison commune…

Un excellent moyen de patienter en attendant le début de la messe concélébrée par Mgr Fonlupt, Mgr Soubrier et le Père Boissier. Frère André et son organiste, Lydie, animent les chants. Les noms de ceux qui nous ont quittés sont égrenés lentement, dans un silence recueilli.

La cérémonie s’achève par le traditionnel chant à la « Bierjo de los mountagnos », si présente auprès de nos communautés.

Monseigneur Fonlupt nous donne alors des nouvelles du diocèse… il nous explique que, tous les huit ans, chaque évêque remet au Vatican un rapport sur l’état de son diocèse. En 2012, il y avait en Aveyron 81 prêtres actifs, il n’en reste que 34 maintenant. Quelle en est la raison ? La transformation de la société ? le manque de transmission de la Foi de génération en génération ?

Puis, il évoque l’actualité du diocèse deux ans et demi après la fin du synode.

Pas de réelle nouveauté, mais un enracinement de ce qui a été acté : la mise en place des fraternités de prêtres et la création de fraternités de proximité, où des groupes de laïcs se retrouvent pour échanger, prier, dans des lieux de rencontre, de rassemblement ce qui leur permet de se connaître, de s’attacher les uns aux autres et au Christ.

Un autre point important à développer : la diaconie, c’est-à-dire l’attention aux personnes les plus fragiles. Le but est de la rendre plus perceptible au sein de l’Eglise du Rouergue.

La formation Théophile entame sa deuxième année d’existence et renforce ses rangs avec des réunions en visioconférence dans quatre lieux du département : Rodez, Millau, Villefranche et Malet.

Beaucoup de chantiers sont ouverts…

La présidente, Claudine Rascalou, remercie ensuite les participants et explique comment la CCAP essaie de suivre l’actualité du diocèse de Rodez et de s’y associer par la présentation de « Laudato, si » ou par le thème de la récollection en lien avec Théophile. Elle insiste sur l’importance de la conversion écologique chère au Pape François et propose de s’associer à la Paroisse Lozérienne pour une réflexion sur le sujet au cours du printemps.

Avec la présentation de deux jeunes filles du Foyer de la Cité des Fleurs venues assister à la messe, elle annonce l’intention des trois paroisses de contacter les établissements scolaires des trois départements pour le leur faire connaître et donner envie d’y séjourner afin que l’esprit de sa fondation perdure.

A l’apéritif, les conversations vont bon train, tout en gardant un œil sur les écrans où défilent les images des activités du diocèse en 2019 ou le film « Autour de la cathédrale », élaboré par la mairie de Rodez.

Le repas proposé par les Salons de l’Aveyron fait l’unanimité et est qualifié d’excellent par l’ensemble des convives.

Les festivités commencent par la Chorale des Aînés du Massif Central qui, bien qu’empêchés de répétitions pour cause de grève de transport offrent une belle prestation. Nous sommes très attachés à eux ; ils forment une grande famille qui réunit les trois départements et sont fidèles aux activités des trois paroisses.

En dégustant le succulent foie gras, nous avons une pensée pour Yvette Batut, restée en Aveyron, dont la présence souriante, les conseils et les encouragements nous manquent beaucoup…

Le groupe folklorique « Lou Baïlero » est chaleureusement applaudi pour sa présentation humoristique et vivante, sous forme de dialogue entre deux jeunes, et les danses exécutées avec brio par petits et grands. Un régal pour les yeux et le cœur des papis et mamies !

Une nouveauté ensuite : une démonstration de danse country. Des adeptes ??

La présidente présente ensuite les activités à venir de la CCAP, la récollection du samedi 14 mars à la Cité des Fleurs, suivie de l’assemblée générale et de la messe et la rencontre d’été à Villefranche dont la date n’est pas encore arrêtée. L’initiative du « car de ramassage » au départ de Mur de Barrez est reconduite. La CCAP participera également au pèlerinage à Lourdes du diocèse de Rodez du 20 au 23 août.

Ses remerciements vont à Mgr Fonlupt, Mgr Soubrier, au Père Boissier pour leur participation à la journée, sans oublier Anne Bernard-Gély, présidente de la Paroisse Lozérienne, Paul Gaston qui représente la Paroisse Cantalienne, et Pierre Vincens, co-président de la Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises, le conseil d’administration pour son travail intense et efficace, avec une mention particulière pour Emile qui a parcouru Paris et ses environs pour récupérer les lots, et les donateurs, nombreux, fidèles ou nouveaux , sans lesquels la CCAP ne pourrait pas vivre.

Le tirage de la tombola clôture cette journée de prière, de chaleur et d’amitié.

A bientôt…

 

Partagez