Conférence le 10 mars 2018 de Monique Farjounel et Danielle Gennat : "Histoire de 3 forçats aveyronnais"

Conférence 3 forçats aveyronnais

Le samedi 10 mars 2018

Espace Maurice Solignac

44 rue Gabriel Lamé, 1er étage

PARIS 12e

Le CGR organise des rencontres dont l‘accès est libre et gratuit.

La réunion débute à 9 h 30 par des informations générales sur le CGR et sur les événements généalogiques récents suivis par un exercice de paléographie préparé par Michel COMBY.

A partir de 10 h 15 environ, est programmée une conférence d’environ une heure, suivie d’échanges d’informations généalogiques, entre les participants.

La matinée se termine par un déjeuner pris en commun (pour ceux qui le souhaitent, inscription dans la salle de réunion avant 10 h).

Thème de la conférence : Trois histoires de forçats aveyronnais.

Après une présentation sommaire des bagnes coloniaux, trois histoires de forçats seront racontées et illustrées.

La première, étudiée par Marie Louise Jeunet et exposée par Danielle Seimandi Gennat, retrace la vie de Jean Olivier natif de Loupiac (Causse et Diège), décédé à Roura (Guyanne française) où il avait été transféré après avoir commis un meurtre près de Figeac (Lot).

Le deuxième cas, étudié et présenté par Monique Farjounel concerne Jean Baptiste Farjounel, natif de Najac, transféré en Nouvelle Calédonie après avoir été condamné aux travaux forcés en 1867 pour faux en écritures. Elle présentera aussi l'histoire de ce bagne et les différentes phases entre la condamnation du forçat et la fin de sa peine.

L’histoire du  troisième forçat, Jean Gentou, natif de Naussac, décédé en Nouvelle Calédonie, a pu être reconstituée grâce à l’un de ses descendants Yvon S… (Nouvelle Calédonie) et Julienne Rigal. Jean Gentou a toujours déclaré être innocent du crime pour lequel il avait été condamné aux travaux forcés à perpétuité. Sa « terrible aventure » sera exposée par Danielle Seimandi-Gennat.

S’il reste suffisamment de temps, un film documentaire sur la Nouvelle Calédonie sera projeté.

Partagez