A noter dans vos agenda: Le prochain Marché des Pays de l'Aveyron à Paris-Bercy, ce sont les 7, 8 et 9 octobre. Lien

En savoir plus
L'Oustal

Présentation :

Né de la volonté de l’Amicalisme Aveyronnais, cet immeuble est destiné à rassembler en un lieu commun les espaces nécessaires aux activités des 300.000 Aveyronnais de Paris et tous les Aveyronnais d’Ici et d’Ailleurs. C’est un lien supplémentaire entre tout le mouvement amicaliste aveyronnais de par le monde, Paris et le département.
Construit à l’Initiative de la FNAA, il a été financé uniquement par l’épargne des Aveyronnais d’Aveyron et d’Ailleurs sans argent public.

La première pierre de l’Oustal a été posée le 23 décembre 1993, en présence de M. Jacques Chirac, maire de Paris, Jean Puech, ministre de l’Agriculture et Monseigneur Soubrier évêque de Nantes, e (...) Lire la suite >

Marché des Pays de l'Aveyron

Le département de l’Aveyron est riche d’un grand nombre d’entreprises familiales, artisanales ou industrielles concevant et fabriquant des produits de haute qualité. Le Marché des Pays de l’Aveyron se veut être une vitrine de la technicité de ces artisans et producteurs du département. Au cours de cette manifestation, ils viennent faire partager au public leurs passions, traditions et savoir-faire.

A l'initiative de  Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises,   l’association des Producteurs de Pays et la Chambre d’Agriculture de l’Aveyron,  le Marché des Pays de l’Aveyron se ve (...) Lire la suite >

Voir le site

Actualité | 05-09-2022

L'amicale exhume des souvenirs de Florentinois

L'AMICALE EXHUME DES SOUVENIRS DE FLORENTINOIS

"MONTES A PARIS"

Les conditions de vie à la campagne étant autrefois difficiles et les familles nombreuses, dès la fin du XIXe siècle et durant une bonne partie du XXe, comme beaucoup de Florentinois, sont "montées" à Paris pour y trouver du travail.

En 1907, l’Amicale des enfants de Florentin-la-Capelle a été fondée à Paris sous la présidence d’Adolphe Casses. Le but était de grouper tous les originaires de la commune de Florentin, alliés ou descendants, resserrer les liens de camaraderie, confraternité et solidarité, venir en aide très exceptionnellement et selon les ressources de la société aux membres dans la gêne, procurer, dans la mesure du possible, des emplois convenables à ceux qui en étaient dépourvus, aider au rapatriement (etc).

L’Amicale de Florentin, elle-même, n’est plus. Elle est associée depuis quelque temps à celle de Saint-Amans-des-Cots. Cependant, de nombreux documents et objets divers témoins de cette aventure plus que centenaire ont été conservés.

Mardi 29 août, Laurent Froment, dernier président de l’Amicale, avait invité la population à la bibliothèque de Florentin pour une petite exposition de ces documents et visionner un petit film réalisé par Robert Couderc. Il s’agissait d’une interview de Laurent faite auprès d’anciens Parisiens originaires du secteur et qui ont travaillé à Paris en tant que garçon de café, chauffeur livreur dans le charbon, employé de maison… L’Amicale prévoyait un banquet tous les ans pour le plaisir de se retrouver entre Florentinois. Une tombola était organisée et des fournisseurs étaient sollicités pour avoir des lots et ainsi pouvoir aider à financer certains aménagements ou travaux divers au pays comme, par exemple, la table d’orientation du Puy de Montabès.

Le public était venu nombreux pour revoir ou découvrir les souvenirs de cette époque et Régine Raynaldy-Bonnenfant et son mari étaient présents eux aussi lors de cette soirée, rappelant que le folklore et l’amicalisme ont toujours été liés.

Les documents d’archives seront exposés d’ici peu dans l’Espace des souvenirs, au fond de l’église, afin que cette belle histoire ne sombre pas dans l’oubli.

Les personnes qui le désirent peuvent réserver un CD du film pour le prix de 5 € au 06 33 38 05 16.

CORRESPONDANT

Toutes les infos sur:

www.centrepresseaveyron.fr

et sur nos amicales:

www.aveyronnais.fr